Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

Publié le par Véra Brieuc

Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

"Iris étouffe dans sa petite vie étriquée de la bourgeoisie de province. Un mariage qui se délite, un métier frustrant, elle s'échappe dans des drapée vaporeux et de sages petites robes sur mesure. La couture est son refuge, la machine suivant la cadence de son cœur apaisé. Jusqu'au jour de l'explosion, lorsque Iris découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse. Alors elle déchire le carcan et s'envole pour suivre la formation dont elle rêvait. Et, de fil en aiguille, sous l'égide autoritaire de l'élégante Marthe, Iris se confectionne une nouvelle vie, dans l'exubérance du Paris Mondain."

Pour être honnête, j'ai préféré ce livre (en comparaison à "Les gens heureux lisent et boivent du café"). Il est très fluide. Il est très facile à lire. Même si l'histoire est plus que prévisible, cela reste un livre très agréable. C'est une histoire de vie, dans laquelle on se plonge aisément. C'est un livre pour les romantiques, ou pour les lecteurs qui ont besoin de souffler entre deux thrillers.

Publié dans Emotion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article