Maman a tort de Michel Bussi

Publié le par Martin Maroni

Maman a tort de Michel Bussi

"Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide.
Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple.
Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent.
Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche.
Le compte à rebours a commencé.
Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent.

Qui est Malone ?"

L'histoire se passe au Havre et ses alentours, pas très glamour je vous l'accorde mais cela rend l'histoire réaliste et authentique. Et ça commence très fort, par une scène d'une grande intensité. Nous y rencontrons Malone et sa "mère" dès les premières pages.

L'auteur arrive à nous happer dès les premiers mots avec cette enquête policière somme toute banale mais tellement bien ficelée. Les indices y sont semés tels des cailloux sur le sentier du petit poucet. L'auteur s'amuse à nous emmener sur de fausses pistes et multiplie les rebondissements. Il est donc difficile de savoir comment l'histoire se terminera. Les nombreux dialogues et les chapitres de plus en plus court accélère le rythme, surtout vers la fin.

Nous apprenons également, à travers le personnage du psychologue scolaire, comment la mémoire et les souvenirs d'un enfant fonctionnent, ce qu'il est capable de se remémorer ou d'oublier.

Après "un avion sans elle" avec Crédule Grand-Duc (voir article de Véra), Michel Bussi aime qu'on se souvienne de ses personnages en les nommant ainsi: Augresse, Pasdeloup, Chevalier, Dragonman. D'ailleurs dans certains chapitres, par le biais des conversations de Malone avec son doudou Gouti, vous retrouverez quelques contes pour enfants qui se révèlent être des indices.

Il est très compliqué d'en dire plus sans y dévoiler une partie de l'intrigue alors je n'irais pas plus loin.

C'est mon premier Michel Bussi et certainement pas mon dernier, c'est un livre que j'ai adoré et que je conseille vivement aux amateurs de suspense

Commenter cet article

Sabrina FF 17/07/2017 21:38

AH ! Je viens juste de l'acheter. Alors ... à découvrir !