22/11/63 de Stephen King

Publié le par Michel Renard

22/11/63 de Stephen King

"Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l'Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que...

Jake Epping, professeur d'anglais à Lisbon Falls en 2011, n'a pu refuser la requête d'un ami mourant : empêcher l'assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l'entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l'époque d'Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers et ... d'un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald."

Tout d'abord, j'ai eu un mal de chien à rentrer ce livre dans une catégorie. Je l'ai finalement rangé dans le genre Science-fiction... à contre cœur. S'il est question ici de voyage dans le temps, j'aurais très bien pu le mettre dans les catégories Aventure, Thriller, Amour et Émotion mais ce serait réduire le livre à ce qu'il n'est pas. Ou alors dans la catégorie Uchronie mais c'est un peu trop spécifique.

Si pour vous, le nom de Stephen King est rédhibitoire, laissez-vous tentez par celui-ci. Cette fois-ci, vous ne trouvez pas un monstre caché dans un placard ou sous le lit pour vous donner des sueurs froides mais plutôt une grande fresque sur l'histoire américaine.

Le personnage principal, Jake Epping, terriblement attachant, nous emmène dans ses aventures fascinantes pendant presque 1000 pages. Une fois que vous passez la faille spatio-temporelle, c'est parti ! King vous transporte en 1958 dans cette bonne vieille Amérique. Une immersion totale et une atmosphère absolument stupéfiante vous attendent, avec quelques pointes de nostalgies, sans tomber dans le "tout était mieux avant"

Que ces 936 pages ne vous fasse pas peur, j'ai rarement lu un livre d'une si grande intensité, et je vous assure que vous ne verrez pas défiler les pages et que vous ne lâcherez le bouquin que pour satisfaire vos besoins naturels :-D

Cette quête sur le futur assassin de Kennedy est passionnante et nous prouve que King s'est ultra documenté sur le sujet . Mais ce n'est qu'une facette du roman. Pour le reste, je préfère vous laisser le découvrir par vous-même.

Le seul bémol de ce livre c'est qu'il a une fin, ...comme toutes les bonnes choses d'ailleurs. J'aurais préféré de ne l'avoir jamais lu, juste pour le découvrir une seconde fois.

Pour moi, ce qu'a fait Stephen King avec ce roman, est tout simplement un coup de génie.

Pour prolonger le plaisir, il y a une adaptation en série, avec James Franco, dont le premier épisode sera diffusé le 15 février sur Hulu (la bande-annonce). Par contre pas de diffusion prévue pour la France, dommage.

Pour conclure, si vous êtes fan de Stephen King, lisez-le

Si vous n'êtes pas fan de Stephen King, lisez-le

Si vous n'aimez pas la SF,... lisez-le

Si vous aimez la SF, même si ce n'est pas le sujet principal, lisez-le

Commenter cet article