La nostalgie heureuse d'Amélie Nothomb

Publié le par Véra Brieuc

La nostalgie heureuse d'Amélie Nothomb

"Tout ce que l’on aime devient une fiction"

Difficile de se faire une idée avec un résumé aussi court.

Je vais essayer de developper un petit peu.

L'auteure va se rendre compte que le temps a fait son travail. En effet, difficile de reconnaître un pays quand on l'a quitté pendant un long moment. Elle va pourtant, petit à petit, retrouvé quelques personnes qui l'ont marqué comme sa nourrice ou son premier petit ami.

Le livre se lit bien mais il est nécessaire d'avoir lu d'autres ouvrages de sa bibliographie pour comprendre certaines choses.

Je ne le conseille pas à ceux qui aiment les romans "énergiques". Par contre, si vous cherchez un petit livre calme pour vous détendre, il peut vous plaire.

Honnêtement, c'est le livre d'Amélie Nothomb que je trouve le moins décalé.

Publié dans Détente

Commenter cet article