Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran d'Eric-Emmanuel Schmitt

Publié le par Vera Brieuc

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran d'Eric-Emmanuel Schmitt

"A treize ans, Momo se retrouve livré à lui-même.

Il a un ami, un seul, Monsieur Ibrahim, l'épicier arabe de la rue bleue.

Mais les apparences sont trompeuses :

La rue Bleue n'est pas bleue.

L'Arabe n'est pas arabe.

Et la vie n'est pas forcément triste."

Belle utopie, certes mais, qu'est que cela fait du bien de se plonger dans un livre dans lequel les apparences sont trompeuses, les jugements absents et les erreurs des atouts pour avancer.

C'est étrange de parler d'un livre comme cela mais j'ai trouvé ce livre délicieux. On se doute de la fin mais ce n'est pas le plus important dans ce roman.

Il peut aussi bien être lu par des pré-ados que par des adultes.

Par contre, il se lit très vite.

Bref, c'est un livre à partager, rempli d'énergies positives.

Publié dans Emotion, Détente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article