Une putain d'histoire de Bernard Minier

Publié le par Véra Brieuc

Une putain d'histoire de Bernard Minier

"Une île boisée au large de Seattle...
" Au commencement est la peur.
La peur de se noyer.
La peur des autres,
ceux qui me détestent,
ceux qui veulent ma peau.
Autant vous le dire tout de suite :
Ce n'est pas une histoire banale.
Ça non. c'est une putain d'histoire.
Ouais, une putain d'histoire... "

Un thriller implacable"

Excellent, honnêtement je l'ai vraiment trouvé génial.

Imaginez vous, ado, habitant sur une île où tout le monde se connaît. Le lendemain, votre amie est découverte morte sur la plage. Le jeune homme, Henry, décide de mener l'enquête avec sa bande d'amis. Ils découvrent les secrets les plus enfouis des habitants de l'île. Au cours de leur enquête, ils découvrent que quelqu'un les fait chanter.

Est-ce que le corbeau et le tueur ne font qu'un ?

La police suspecte Henry et retrace les derniers instants de la jeune fille, Naomi.

Mais, le roman ne s'arrête pas là : le jeune homme commence a se poser des questions sur les deux femmes qui l'ont adopté. Qui sont-elles ? Qui est-il ?

Par dessus tout, on retrouve tous les petits plus d'un bon thriller avec une grande dose de suspens, une intrigue surprenante, agrémenté de poursuite et un final époustouflant.

Je suis loin d'avoir tout dit mais j'ai peur d'en dire trop, donc je préfère m'arrêter là pour l'histoire générale.

En commençant ce livre, je me suis dit qu'il était sympa à lire. Un peu long au début, le temps de découvrir l'ambiance de l'île et ses habitants. Mais quand j'avais mes repères, j'ai pu suivre l'avancée des personnages avec plaisir même s'il y avait, à mon avis, certaines longueurs.

En revanche j'ai ressenti le final comme un vrai coup de théatre.

C'est vraiment un thriller implacable...

Publié dans Suspense, Coup de coeur

Commenter cet article