Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris

Publié le par Vera Brieuc

Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris

""Depuis tout petit, je veux tuer le ciel". Ainsi commence l'histoire racontée par Icare, un petit garçon naïf et inculte, surnommé Courgette, qui, à neuf ans, vit à la campagne avec sa mère. Depuis son accident, la mère de Courgette ne travaille plus à l'usine et boit des bières en regardant la télévision du matin au soir. Elle s'occupe peu de son fils qui n'apprend rien à l'école et joue seul pour la plupart du temps. Les rares dialogues échangés passent par la télévision, source d'inspiration de Courgette qui ne connaît la vie qu'à travers le petit écran. Un jour, Courgette découvre un revolver et tue accidentellement sa mère. Le juge le déclare "incapable mineur" et Courgette est envoyé dans une maison d'accueil. Mais pour Courgette, contrairement aux autres enfants, la maison d'accueil est loin d'être "une prison". L'apprentissage d'une vie passe désormais par les Fontaines et tous les rêves de Courgette deviennent possibles."

Pour être tout à fait honnête, j'ai choisi ce livre à cause ou plutôt grâce au titre. En effet, qui n'aurait pas été curieux de savoir ce qui se cachait derrière ce roman.

Eh bien c'est un livre que j'ai trouvé remplie d'amour sans que ce soit trop larmoyant, rassurez-vous.

Malgré la jeunesse un peu difficile (et c'est peu de le dire) d'Icare dit "Courgette", ce minot est une leçon de vie à lui tout seul. En effet, Gilles Paris n'a pas écrit un livre larmoyant mais plutôt la biographie d'un garçon qui vit s'amuse et interprète les choses à sa manière, celle d'un garçon de 9 ans.

Je me suis vu rire en imaginant la vie de ses enfants dans le foyer. J'aurais bien voulu être un de leurs "zéducateurs".

On découvre ce petit homme, qui sait ce qu'il veut, pleins de ressources qui se recréé une famille et qui fait son petit bonhomme de chemin.

Bref, ce livre est un petit rayon de soleil. Dans mon entourage, je le fait passer et il y une liste d'attente. Donc, si vous avez besoin d'un peu de douceur dans ce monde de brutes, vous savez ce qui vous reste à faire.

Publié dans Détente, Emotion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article