Le crime parfait de Peter James

Publié le par Vera Brieuc

Le crime parfait de Peter James

"Victor et Joan Smiley ne peuvent plus se supporter. Après vingt ans de mariage et presque autant de disputes, Victor est devenu chauve, diabétique et enrobé ; Joan est de plus en plus grassouillette, stupide et dépensière. Il a pris une maîtresse ; elle a un amant.

Chacun de leur côté, ils ont décidé d’éliminer l’autre. Victor a opté pour un empoisonnement au cyanure, contenu dans certaines peintures aux vapeurs mortelles. Joan voulait provoquer chez son mari une regrettable overdose de sucre, mais elle est contrainte de changer de plan au dernier moment et fracasse la tête de son mari à coups de marteau.

Après avoir dissimulé le corps dans son garage, elle se rend au commissariat pour signaler la disparition de Victor, mais très vite, ses propos incohérents et son comportement la rendent suspecte aux yeux des enquêteurs, qui ne tardent pas à l’arrêter.

Joan accuse alors son amant d’avoir porté le coup fatal au cours d’une dispute. Relâchée sous caution, elle rentre chez elle. Mais ce qui l’attend est pire encore que la prison : le fantôme de Victor, bien décidé à se venger…"

Attention, il ne faut pas se fier aux apparences : ce livre est addictif.

Il est très court mais ce roman est un policier simple et efficace. On ne parle pas d'enquête, cela passe au second plan.

On vit avec Joan et Victor, ensemble depuis 20 ans, mais les années de mariage leur ont donnés une envie : tuer leur conjoint. En effet, chacun a sa vie en dehors de la maison. Ils reprennent leur souffle chacun de leur côté avec une relation extra-conjugale.

Je décrirai ce roman comme une course : qui va réussir à abattre l'autre en premier ? Quels moyens vont-ils utiliser ?

Bref, vous l'aurez compris je l'espère, Peter James a fait preuve d'un bel humour noir, très bien dosé.

En plus, la fin est exquise alors n'hésitez pas...

Publié dans Policier, Détente

Commenter cet article