Nymphéas noirs de Michel Bussi

Publié le par Vera Brieuc

"Le jour paraît sur Giverny.
Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéa, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé..."

Tout d'abord, merci Papa Noêl pour ce joli trésor. 

Premièrement, le décor nous fait vraiment voyager. Le roman se passe dans la ville de Giverny. Pour ceux qui ne la situent pas (je ne la connaissais pas du tout avant non plus), c'est la ville qui a inspiré Monet, et sa célèbre série de tableaux sur ... Les Nymphéas.

On a vraiment envie de connaître ce petit village qui a l'air loin de tout mais qui renferme une multitude de trésors. Mais ce n'est pas tout.

Deuxièmement. L'écriture et l'histoire nous transportent littéralement dans un univers parallèle. Pourquoi se lever du canapé pour voyager quand tourner les pages d'un livre suffit. Malgré tout, la plus grosse des surprises arrive pour moi à la fin lorsque Michel Bussi nous dévoile le dénouement de l'intrigue. 

Le petit bémol : il va être difficile de trouver un livre aussi captivant de la première à la dernière ligne. Mais promis, pour vous je vais essayer;). 

En attendant, commencez par lire celui-ci, je pense que vous ne serez pas déçu.

 

 

Commenter cet article