Toi que j'aimais tant de Mary Higgins Clark

Publié le par Vera Brieuc

Toi que j'aimais tant de Mary Higgins Clark

"C'était il y a vingt-deux ans : un meurtre terrible, un présumé coupable. Libéré trop tôt. Ellie n'a jamais pardonné l'assassinat de sa soeur. Devenue journaliste, elle plonge dans ce passé trouble pour découvrir la vérité. Une enquête à couper le souffle menée de main de maître par la reine du suspense, Mary Higgins Clark."

Cela peut surprendre de mettre ce roman dans la catégorie policier et détente en même temps. En effet, j'ai pas mal hésité.

On retrouve les petits rebondissements que l'on peut trouver pendant une enquête policière. L'auteur m'a même fait douter à certains moments. Du coup, à certains passages, je passais d'un coupable à un autre. C'était amusant.

On se promène et on suit l'enquête par l'intermédiaire d'Ellie, la soeur de la victime assassinée 22 ans plus tôt.

Après, j'ai eu envie de le classer dans la catégorie détente car ce n'est pas un roman qui m'a donné des frissons. Il y a peu d'actions et le fait que les personnages soient tout blanc ou tout noir allège la pression que le lecteur aurait pu ressentir.

Ce n'est donc pas le roman phare, pour moi, de Mary Higgins Clark, mais il vous fera passer un agréable moment. C'est déjà très bien, non?

Publié dans Policier, Détente

Commenter cet article