L'enfant sans nom d'Amy Mackinnon

Publié le par Vera Brieuc

"Dans la solitude de son royaume du sous-sol, Clara passe ses journées penchée sur ses " clients ". Juste au-dessus de sa tête, dans les salons du funérarium, les familles en pleurs se succèdent. Mais Clara ne les voit pas. Elle ne fréquente pas les vivants. Seulement les morts à qui elle offre une dernière toilette avant le grand voyage, ne les laissant jamais partir sans un bouquet de fleurs de son propre jardin luxuriant. Cette vie solitaire bascule lorsqu'une fillette aux boucles brunes fait irruption dans son monde. Une petite Trecie dont l'innocence lui rappelle le visage d'une autre enfant qui avait fini allongée sur cette même table. Son tueur n'avait jamais été retrouvé et le corps, jamais réclamé. Une véritable amitié se noue entre les deux cœurs solitaires jusqu'au jour où Trecie disparaît. Quand la preuve est faite que " l'enfant sans nom " et Trecie ont côtoyé les mêmes individus, Clara est obligée de sortir de son isolement. Elle doit sauver Trecie. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?"

En lisant la quatrième de couverture, je m'attendais à lire un polar pur et dur. 

Finalement, j'ai eu beaucoup de difficultés à le classer dans une catégorie. En effet, il est vrai que l'on y trouve une part de policier et légèrement de mystère. Par contre, il y a une grande part concernant l'histoire de vie des personnages qui casse un peu la dynamique du suspens. 

Mise à part cela, le roman n'est pas désagréable à lire. Malgré le fait qu'il ne me marquera pas forcément, les sujets de la disparition, de la violence et de la pédophilie sont abordés avec brio et ce n'est pas si évident.

Si vous aimez les histoires de vie autant que les livres policiers, il peut vous plaire. Personnellement, je ne peux pas dire qu'il ne m'a pas plu. Malgré tout, ce ne sera pas pour moi "the livre 2017".

Publié dans Policier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article