Lundi mélancolie de Nicci French

Publié le par Vera Brieuc

"Frieda, psychanalyste, s’inquiète pour l’un de ses patients : Alan, désespéré de ne pas être père. Toutes les nuits, il rêve d’un petit garçon. Son petit garçon. Un fils qui lui ressemblerait, roux, comme lui quand il était jeune. Et comme Matthew, 5 ans, disparu à la sortie de l’école quelques jours plus tôt. Simple coïncidence ? Malgré le scepticisme de la police, Frieda est bien décidée à mener l’enquête. Et si les rêves d’Alan sont des preuves, ils ont tout d’un cauchemar."

Je vais commencer par vous faire part de ma première impression. Sur la couverture, il est présenté comme un thriller mais il ne m'a pas vraiment fait cette impression. L'atmosphère apparaît beaucoup moins noire comparée à un livre de Pierre Lemaître par exemple.

En revanche, c'est un très bon roman policier avec une bonne dose de suspense et de rebondissements. On ressent vraiment la trame qui se créé au fur et à mesure de la lecture. Grâce au personnage de Frieda, on découvre comment une psy, va aider la police à retrouver le petit garçon disparu. C'est un sujet bateau dans ce type de roman. Je ne peux pas le nier mais les rebondissements le rendent un petits peu différents et très agréable à lire.

Ce n'est donc pas le roman le plus original, ni le plus noir mais on passe un moment très agréable en parcourant les pages. 

C'est avec un grand plaisir que je lirai la suite : Sombre mardi.

Publié dans Policier, Suspense

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article