Partir de Tina Seskis

Publié le par Vera Brieuc

"Un matin comme un autre à Manchester. Ben Coleman se réveille, sa femme Emily n’est pas près de lui. Elle n’est pas non plus dans la maison. Il commence à la chercher, sans trop s’inquiéter. Au début.
Londres. Ce matin, elle est arrivée en train de Manchester. Derrière elle, Emily a laissé sa vie. Un mari charmant, un fils adorable, une maison ravissante. Sa nouvelle existence ? Une fausse identité, un appartement miteux, un travail sans avenir…
Qu’est-ce qui peut ainsi pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée ? Que cherche-t-elle à fuir ? Un secret, obsédant jusqu’à la dernière ligne, sans aucun répit."

Ce roman est présenté comme un thriller mais la tension n'est pas assez forte pour que je le considère comme tel. 

Pourtant, en tant que lectrice, l'auteure a réussit à attiser ma curiosité. Pendant toute la lecture, j'ai eu l'envie de découvrir la raison de son envie de changer de vie. Les deux premières parties commencent tout doucement mais on se retrouve assez vite dans une saga familiale un peu complexe dans lequel on ajoute le mystère qui nous tient en haleine. 

Je n'ai pas retrouver un suspense ou une tension assez forte que l'on peut trouver dans les thrillers. 

Par contre, l'auteure arrive a se mettre dans la peau des différents personnages avec simplicité et efficacité. Pour tout vous dire, on suit essentiellement Emily Coleman alias Cat Brown mais on retrouve aussi les pensées et la vie des personnes qui lui sont familières.

Même si certaines choses sont un peu accentuer, le livre est agréable à lire. Les courts chapitres en font un livre qui se dévore en un week-end. Ce n'est pas forcément le roman qui me marquera mais il m'a fait passer un bon moment.

C'est déjà pas si mal, non ?

Publié dans Emotion

Commenter cet article