L'amour en minuscules de Francesc Miralles

Publié le par Vera Brieuc

"Samuel de Juan est un professeur d'allemand solitaire qui aime se réfugier dans la littérature et la musique classique. De sa bulle, il ne s'échappe que pour donner ses cours à l'université. Mais au lendemain d'un réveillon du nouvel an, la visite inattendue d'un chat vient bouleverser ses habitudes. En rapportant le félin à son voisin, Samuel fait la connaissance de Titus, un vieux rédacteur bourru. Le premier domino vient de basculer entraînant dans sa chute un second... Car cette première rencontre est annonciatrice de bien d'autres tout aussi surprenantes. Bientôt, Samuel croise le chemin d'un savant lunatique et celui d'une belle femme mystérieuse. Sa petite vie paisible se mue alors en une véritable aventure initiatique."

J'ai choisi ce roman car j'ai trouvé le titre accrocheur et la couverture m'a interpellé. J'avais vu des critiques sympas alors pourquoi pas.

Le livre raconte la vie quotidienne d'un homme célibataire et très seul. Il va remarquer et suivre tous ces petits signes sans se poser trop de questions. Petit à petit, grâce à cela, il va sortir de sa solitude.

Ce roman essaye de montrer l'enrichissement que l'on peut avoir en observant et en suivant son instinct. L'idée est vraiment bien mais...

Eh oui, il y a un gros mais. Dans l'écriture, je trouve qu'il y a beaucoup trop de métaphores. J'en ai, à plusieurs moments, perdu le fil de la lecture. Par ailleurs, je n'ai pas accroché avec le personnage de Valdemar, un homme très décalé mais surtout trop présent par rapport à d'autres personnages qui auraient pu être plus mis en avant. 

Je pense que ce livre peut vraiment accroché avec certains mais on aime ou pas. 

Alors, qui osera se lancer ? ;)

Publié dans Détente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article