Tu comprendras quand tu seras grande de Virginie Grimaldi

Publié le par Vera Brieuc

"Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent : les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.
C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.
« Un humour décapant, des personnages attachants et une profonde humanité.
En le refermant, on n’a qu’une envie : se délecter des petits bonheurs qu’offre la vie. »"

Attention, ce livre est addictif. Dès la première page, on est transporté dans le monde de Julia.

L'écriture est simple, les chapitres sont courts. On imagine et on vit dans notre tête ce que l'on est en train de lire. Bref, on est transportée.  On a à certains moments le coeur serré mais ce que je retiendrai surtout de ce roman, c'est qu'il est remplie de malice. J'ai envie de vous raconter certains passages mais il faut vraiment les découvrir soi même. Cela ne m'arrive pas très souvent mais je rigolais dans le bus, en découvrant certaines anecdotes. 

Comme tous les romans feel-good, c'est comme si vous mettiez des lunettes de soleil avec des verres roses qui apportent une autre vision du monde qui les entoure. (Les lecteurs de ma générations comprendront lol)

Mais, celui-ci est un peu différent. On retrouve une petite surprise inattendue vers la fin. C'est d'ailleurs ce petit plus (en plus de tout le reste) qui le classe dans la catégorie coup de coeur.

 

Publié dans Détente, Emotion, Coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article