Le chapeau de Mitterrand d'Antoine Laurain

Publié le par Vera Brieuc

"Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand – il n'en croit pas ses yeux – un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre-chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années quatre-vingt. "

Ne vous fiez pas aux apparences : Ce roman est tout sauf un livre politique ou encore historique.

On suit les aventures d'un chapeau (oui,oui vous avez bien lu :)). C'est réellement un personnage à lui tout seul. Il passe de main en main et change le destin de ses différents propriétaire. J'ai trouvé très sympa cette idée.  Si je devais donner à nom à cette magnifique personnification, ce serait confiance. Cela vous donnera peut être un idée sur ce roman.

Je sais très bien que la vision de l'auteur nous fait rentrer dans un monde utopique. Malgré tout, dans la vie quotidienne, on a tous un objet que l'on porte ou quelque chose qui nous aide à nous surpasser, à faire tomber les barrières. Donc, au final, on peut y croire un petit peu à cette histoire, non ?

Bref, c'est un roman simple, rapide à lire mais que j'ai dégusté avec un grand plaisir. Le livre a d'ailleurs commencé un voyage, tout comme le chapeau, commençant son aventure dans le métro parisien. Alors, si vous le trouvez...

Publié dans Détente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article