Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cyannure de Camilla Läckberg

Publié le par Véra Brieuc

Cyannure de Camilla Läckberg

"Quelques jours avant noël, Martin Molin, accompagne sa petite amie Lisette à une réunion de famille sur une île au large de Fjâllbacka. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un richissime magnat de l'industrie, leur annonce une terrible nouvelle avant de s'effondrer, terrassé. Dans son verre, Martin décèle une odeur faible mais distincte d'amande amère. Une odeur de meurtre. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décidé de mener l'enquête. Commence alors un patient interrogatoire que va soudain troubler un nouveau coup de théâtre..."

Délicieux mélange entre Agatha Christie et Arthur Conan Doyle, ce livre est très surprenant et j'ai trouvé la fin inattendue. Cela est très agréable quand il s'agit d'une enquête.

On y retrouve histoires de famille, secrets inavoués ou presque avec des rebondissements.

Avis aux amateurs d'énigme...

Publié dans Suspense, Policier

Partager cet article

Repost 0

Dolores Claiborne de Stephen King

Publié le par Véra Brieuc

Dolores Claiborne de Stephen King

"De son propre aveu, Dolores Claiborne n'est qu'une vieille garce : mauvais caractère, mauvaise langue, mauvaise vie.

A little Tall, on ne sait toujours pas exactement ce qui s'est passé il y a trente ans, et si l'accident qui, le jour de l'éclipse, a coûté la vie au mari de Dolores Claiborne était vraiment un accident... Aujourd'hui, la vieille femme indigne est à nouveau soupçonnée : la riche et sénile Véra Donovan, dont elle est la gouvernante depuis des décennies, vient d'être découverte morte dans sa demeure. Seul témoin et seule héritière, Dolores fait figure de coupable idéale. Elle n'a désormais plus le choix : elle doit passer aux aveux. Raconter les étranges phobies qui habitaient sa maîtresse, se souvenir de l'horreur qu'elle vécut il y a trente ans. Dire toute la vérité : une vérité terrifiante."

Ce livre a été classé dans la catégorie terreur. Pour moi, il fait beaucoup moins "peur" que level 26 ou millénium. Néanmoins, je l'ai trouvé sympathique. Il est un peu long au début.

En effet, au début il s'agit surtout de son rôle de gouvernante et de sa relation avec Véra Donovan.

En revanche, quand on s'accroche et que Dolores Claiborne commence à raconter sa vie de famille avec son mari et ses enfants, on s'attache réellement à son personnage. On commence à mieux comprendre toute son histoire et le lien envers Mme Donovan devient beaucoup plus clair.

Publié dans Suspense

Partager cet article

Repost 0

Le théorème de Cupidon d'Agnès Abécassis

Publié le par Véra Brieuc

Le théorème de Cupidon d'Agnès Abécassis

"Théorème de cupidon : deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l'une pour l'autre.

Adélaïde est très exubérante, directe, rigolote, mais elle fuit les histoires d'amour.

Philéas est timide, maladroit, sérieux et ne pense qu'à conclure.

Ils ont le même âge, travaillent tous les deux dans le cinéma, pourtant ils ne se connaissent pas. Enfin, c'est ce qu'ils croient...Entre situations pétillantes et rebondissements irrésistibles, une savoureuse comédie à deux voix, l'une féminine, l'autre qui a mué."

En toute honnêteté, avant de le commencer, j'étais persuadée que je n'allais pas le finir car il serait trop "gnangnan".

Résultat : très jolie surprise. Je me suis régalée même si la fin est plus que prévisible. On rentre dans la vie et dans la tête des deux personnages. On entrevoit leur rencontre "ratée" et les pensées de chacun. Comme quoi, lâcher les thrillers peut permettre de s'ouvrir à d'autres genres de littérature.

Publié dans Détente

Partager cet article

Repost 0

Des cornichons au chocolat de Philippe Labro

Publié le par Véra Brieuc

Des cornichons au chocolat de Philippe Labro

"Publié en 1983 sous le pseudonyme de Stéphanie, Des cornichons au chocolat est devenu un livre culte. Toute une génération s'est identifiée à cette adolescente de treize ans : sa solitude et sa révolte, son regard dirigeant sur les adultes, l'école, le travail, et son goût discutable pour les sandwiches au cornichon et au chocolat...

En réalité, le véritable auteur de ce livre n'est autre que le romancier Philippe Labro qui a décidé, vingt quatre ans plus tard, de revendiquer ce roman caché, d'autant qu'il constitue le premier volet d'une trilogie féminine poursuivie avec Manuela puis avec Franz et Clara. Les lecteurs et les lectrices reconnaîtront certainement, dans ce témoignage, la patte du célèbre romancier qui a su, avec une réelle justesse du ton, se mettre dans la peau d'une adolescente. On n'oublie pas facilement Stéphanie..."

C'est un livre très agréable à lire. Simple, clair il a été une petite bulle d'oxygène. Pendant la lecture, je suis partie avec l'auteur à "la ferme " (mot représentant le lycée). Il m'a donné envie de lire les autres romans. C'est un livre simple mais efficace pour sortir du monde des adultes duquel on a parfois envie de s’échapper quelques instants.

Publié dans Détente

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>