Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La maison en pain d'épices de Carin Gerhardsen

Publié le par Vera Brieuc

La maison en pain d'épices de Carin Gerhardsen

"Quand le conte pour enfants tourne au drame ...

La Suède est frappée par une série de meurtres barbares. Seul point commun entre les victimes, leur âge : 44 ans. À première vue ces personnes ne se connaissent pas, mais à mieux y regarder, leurs chemins se sont bel et bien croisés, il y a longtemps, dans la petite ville de Katrineholm. À l'époque, tous fréquentaient la même école. Et le souffre-douleur de la classe s'appelait Thomas Karlsson. Aujourd'hui, Thomas est un homme effacé, asocial, aigri et ... toujours en vie. Autant dire le coupable idéal. Surtout qu'il a été aperçu rôdant près du domicile des victimes.
Thomas l'avoue, il nourrit encre beaucoup de rancune à l'encontre de ses anciens tortionnaires. Seulement ce n'est pas lui qui les a tués, il le jure ! Alors si ce n'est pas lui, qui ? Qui avait un meilleur mobile pour les assassiner ?"

C'est compliqué d'écrire un avis sur ce livre. L'auteure écrit très bien, la trame de fond de l'histoire est intéressante. Malgré cela, il y a peu de surprises. J'ai trouvé le livre trop lisse pour le mettre dans la catégorie suspense mais un peu limite aussi pour ce que j'attends (ceci n'est que mon avis) d'un roman policier. Il est un peu trop centré sur la vie quotidienne des enquêteurs et manque de rebondissements.

Je pense que ce livre cible surtout des lecteurs qui aiment les enquêtes plus sécurisantes qu'effrayantes.

Publié dans Policier

Partager cet article

Repost 0

Shutter Island de Dennis Lehane

Publié le par Vera Brieuc

Shutter Island de Dennis Lehane

"Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l’allure de forteresse. C’est un hôpital psychiatrique. Mais les pensionnaires d’Ashecliffe Hospital ne sont pas des patients ordinaires. Tous souffrent de graves troubles mentaux et ont commis des meurtres particulièrement horribles.

Lorsque le ferry assurant la liaison entre Shutter Island et le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l’une des patientes, Rachel Solando, manque à l’appel. Il s’agit d’une dangereuse schizophrène qui a tué ses trois enfants dans un moment de crise et demeure convaincue qu’ils sont vivants. Comment a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée à clé de l’extérieur ? Le seul indice dont disposent Teddy et Chuck est une feuille de papier retrouvée dans la pièce. On peut y lire une succession de chiffres et de lettres sans signification apparente. Est-ce l’œuvre incohérente d’une malade mentale ou ce cryptogramme recèle-t-il un message ?

Ce n’est que l’une des nombreuses questions apparemment insolubles auxquelles vont se trouver confrontés les deux officiers. Quel rôle jouent exactement le docteur Cawley et son inquiétant collègue le docteur Naehring ? A quoi sert exactement le phare qui monte la garde au bout de l’île ? Sur Shutter Island, les apparences sont trompeuses et Teddy se persuade vite qu'on ne lui dit pas toute la vérité."

A la bibliothèque, on m'avait conseillé ce livre et surtout prit pour une extra-terrestre car je n'avais pas vu le film avec le fameux Léonardo Di Caprio. Le film étant tiré du livre, je me suis dit pourquoi pas.

Je vous laisse imaginer l'ambiance : 2 enquêteurs qui vont sur une île pour une disparition. Plus le temps passe, plus le temps et d'autres petits détails compromet leur départ. Je vous avoue que si vous voulez lire un livre qui vous fasse oublier la pluie, passer votre chemin et attendez la canicule.

Mais, cela donne vraiment une ambiance particulière qui, malgré quelques longueurs, nous embarque loin, dans un endroit où je pense personne voudrait aller mais que tous les lecteurs qui aiment le suspense peuvent trouver leur bonheur.

J'ai peur de trop en dire donc je vais passer à la fin qui est "Whaou". Cette tension qui monte crescendo avec le final juste scotchant. Je me suis fait avoir mais quel plaisir d'être surprise à ce point-là.

Et si vous voulez savoir pourquoi, il faudra lire le livre ;).

Publié dans Suspense

Partager cet article

Repost 0

Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup

Publié le par Vera Brieuc

Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup

"Quand le jeune Ram Mohammad Thomas devient le grand vainqueur de " Qui veut gagner un milliard de roupies ? " la production soupçonne immédiatement une tricherie.
Comment un serveur de dix-huit ans, pauvre et inculte, serait-il assez malin pour répondre à treize questions pernicieuses ? Accusé d'escroquerie, sommé de s'expliquer, Thomas replonge alors dans l'histoire de sa vie...

C'est un roman très agréable à lire qui m'a permit de voyager en Inde et ainsi découvrir une culture à travers les aventures d'un très jeune homme pauvre, avec peu de chances au départ mais qui malgré tout, est très débrouillard et curieux du monde qui l'entoure. Il va passer d'une mésaventure à une autre, d'un emploi à un autre avec optimisme et foi en la vie qu'il prend comme elle vient.

On y découvre une Inde avec beaucoup d'inégalités sociales mais sans rentré dans le "pathos" ou dans la complainte. Cela reste au stade de l'atmosphère du roman.

Ce livre est géniale car il est rempli de petites (c'est un euphémisme) leçon de vie.

Malgré tout, je l'ai trouvé un peu trop romanesque mais je pense que ce n'est vraiment qu'une affaire de goût. De plus, cela ne m'a empêché de passer un très bon moment en lisant ce livre.

Publié dans Détente

Partager cet article

Repost 0

Lontano de Jean-Christophe Grangé

Publié le par Vera Brieuc

Lontano de Jean-Christophe Grangé

"Le père est le premier flic de France.

Le fils aîné bosse à la Crime. Le cadet règne sur les marchés financiers.

La petite soeur tapine dans les palaces. Chez les Morvan, la haine fait office de ciment familial. Pourtant, quand l’Homme-Clou, le tueur mythique des années 70, ressurgit des limbes africaines, le clan doit se tenir les coudes.

Sur fond d’intrigues financières, de trafics miniers, de magie yombé et de barbouzeries sinistres, les Morvan vont affronter un assassin hors norme, qui défie les lois du temps et de l’espace. Ils vont surtout faire face à bien pire : leurs propres démons. Les Atrides réglaient leurs comptes dans un bain de sang. Les Morvan enfouissent leurs morts sous les ors de la République."

Petite appréhension au début : j 'avais peur de tomber sur un livre où le côté politique prenne le pas sur le coté enquête. Ayant lu Les rivières pourpres, je me suis dit que le risque était limité donc...j'ai tenté l'aventure et bien m'en a pris.

Ce livre est un trésor : on y trouve du suspens, de l'action, de la surprise, des rebondissements et j'en passe. Il fait parti de ces romans que l'on dévore jusqu'à la dernière page.

Je vous l'accorde le volume du roman peut faire peur. Pourtant, il échappe à la règle car Jean-Christophe Grangé arrive à tenir le lecteur en haleine en écrivant des chapitres courts dans lesquels le superflu n'a pas sa place.

En plus, les membres de la famille Morvan ont une vie trépidante. Je pense que l'on retrouve tous les vices possibles (sexe, drogue, magie noire, et je vous laisse découvrir les plus surprenants).

En résumé, il n'y a pas de baratins ou de descriptions à rallonge et, comme on peut le prévoir les liens se font naturellement sans exagération même si...

Bref, la fin est vraiment une surprise alors venez vous faire envoûter et osez ouvrir les premières pages de ce roman ;).

Publié dans Suspense, Policier

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>